Historique

img_9396-1

En 1996, les trois fondateurs, Janet McNulty, Michel Comeau et Pierre Sauvé ouvrent officiellement les portes du TAZMAHAL au Palais du Commerce, métro Berri-UQÀM.

Affectueusement rebaptisé par ses fans, Le TAZ, il acquiert rapidement la réputation d’être parmi les meilleurs skateparks dans le monde, en plus d’être doté d’un Roulodôme pour le patinage libre, accessible à tous. De 1996 à 2001, on comptait une moyenne annuelle de 55 000 usagers.

Le succès du TAZ attirait également l’attention des médias. Sa revue de presse est impressionnante. Le TAZ a fait l’objet d’au-delà de 300 écrits dans les journaux et magazines d’ici et de l’étranger, plus de 125 diffusions à la télévision et une quarantaine à la radio.

Malgré cette popularité, Le TAZ doit fermer temporairement ses portes en 2001 pour faire place à la Grande Bibliothèque du Québec. Bien que la relocalisation du TAZ soit annoncée dans l’ancien incinérateur des Carrières situé dans l’arrondissement Rosemont – La Petite-Patrie, juste avant le début des travaux, la Ville de Montréal demande au TAZ de se trouver un autre site. Il faudra 3 ans de recherche pour repérer un nouvel emplacement adéquat.

En septembre 2005, le maire de Montréal, Gérald Tremblay, en partenariat avec le gouvernement du Québec et le gouvernement du Canada, annonce la construction d’un nouveau complexe à vocation sportive pour les jeunes qui accueillera Le TAZ dans l’arrondissement Villeray – Saint-Michel – Parc-Extension. Le nouveau TAZ ouvre ses portes en mars 2009.

*** C'est l'été ! L'équipe du TAZ vous attend du mardi au dimanche, dès 10h !! ***